NOUVEAU ! – Identification sans ambiguïté de pesticides dans le tabac de cigarette

DOCUMENT : Application | Réf: 203-821-478Télécharger
Archives par catégorie Analyse Médico-légale / Toxicologie, Chimie et Pétrochimie, Environnement, Métabolomique, Sciences de la Vie, Sécurité alimentaire, Spectrométrie de Masse, Techniques Séparatives

Identifiez en toute confiance des analytes cibles tout en maintenant également la possibilité de dépister d’autres composants tels que des additifs et ingrédients naturels. Ref: 203-821-478

Une grande variété de pesticides sont largement utilisés sur les cultures de tabac (37 pesticides approuvés par l’EPA y sont régulièrement utilisés). La tâche à laquelle sont confrontés les analystes consiste à identifier avec assurance les résidus pesticides présents dans le tabac de cigarette, une matrice très difficile, avec nettoyage limité de l’échantillon suivant le protocole QuEChERS. Cette note d’application souligne l’énorme avantage d’employer le Pegasus® GC-HRT avec résolution de 50.000 pour minimiser le risque de faux positifs et de faux négatifs en séparant les ions qui ont la même masse nominale les uns des autres. Un exemple est ici donné avec le cas de l’ion moléculaire de la cyanazine et du fragment d’ion de métolachlore qui sont clairement résolus avec des précisions de masse de 0,083 ppm et 0,30 ppm respectivement.

Retour